1977 : Jesper Gronkjor (Jesper Grânkjor)

Jesper Gronkjor (né le 12 août 1977) est né au Groenland et est devenu un ailier avec une bonne feuille de route. Il a joué pour l’Ajax, Chelsea et l’Atlético Madrid. Et il n’y a pas moins de 80 internationaux derrière son nom.

Jesper a terminé sa carrière active avec le FC Copenhague lors de la saison 2010/11. Où il a joué depuis la saison 2006/2007. Mais tout a commencé en 1977 quand il a vu le jour à Nuuk, au Groenland. Il s’agit d’une région autonome au sein du Royaume du Danemark. En d’autres termes, Jesper a obtenu la nationalité danoise. Sa carrière lui a valu des contrats avec AaB, Ajax, Chelsea, Birmingham City, Atlético Madrid, VfB Stuttgart et donc le FC Copenhague.

La tornade danoise a réussi à attaquer à la fois à gauche et à droite. Sa continuation était également au-dessus de la moyenne. Cela l’a fait aimer pour les entraîneurs de dessiner et ainsi provoquer la guerre sur les flancs. L’ailier gauche est rapidement devenu un chouchou du public avec ses actions rapides. Jesper Gronkjor a commencé sa carrière de footballeur dans sa ville natale de Thisted. Ici, il est passé à AaB en tant que joueur de la jeunesse. Il s’agit d’un club sportif danois d’Aalborg qui, outre le football a également un département de hockey sur glace, handball et basket-ball.

Peu de temps après son changement en 1995, il a fait ses débuts en équipe première à l’âge de 17 ans lors d’un match de Super Coupe contre le FC Copenhague. Il a immédiatement joué lui-même dans la base et jouerait 86 matchs en trois saisons au cours desquelles Jesper avait le filet ennemi 10 fois. Cela lui a valu un intérêt extrêmement élevé de la part de son compatriote et entraîneur de l’Ajax; Morten Olsen. Il n’est donc pas surprenant qu’Olsen l’ait fait ramasser en octobre 1997 pour un montant de transfert d’environ cinq millions d’euros.

À l’Ajax, il s’est manifesté comme un ailier classique avec une croix pointue et une action de passes classique. Ici, cependant, son plus grand handicap serait également exposé. Pendant sa période à l’Ajax, il a subi des blessures graves et mineures. Néanmoins, après la saison 1999/00, il a été nommé «Joueur de l’année Ajax» par les supporters. Douze buts ont été marqués en deux saisons et 55 matchs. Lors de la saison 1998/99 avec la Coupe des Pays-Bas, il avait remporté le seul prix en marquant les deux buts en finale contre Fortuna Sittard.

Il ya une belle anecdote sur le Deen pendant son séjour à Amsterdam. Andy van der Meyde était l’instigateur : « Après l’entraînement, nous avons toujours dû signer des autographes sur des chemises qui étaient prêtes pour nous sur une table », se souvient van der Meyde. « Puis nous et l’équipe avons mis un jour des jeans Grânkjârs là-bas et tous nous sont inspirés d’eux. La bonne chose était qu’il l’a fait lui-même quand il est sorti de la douche. Jesper ne s’en est pas rendu compte jusqu’à ce qu’il veuille s’habiller.

Cependant, le Deen a pu traverser la mer du Nord pour un coût d’environ 11,5 millions d’euros. Il n’a pas vraiment eu à quitter l’Ajax. Mais le club d’Amsterdam ne pouvait pas dire non aux millions de Chelsea. À Londres, nous avons vu Grânkjâr réuni avec Mario Melchiot. Qui a fait le même été le passage à 'The Blues'. Jesper a été déçu d’avoir à quitter les Pays-Bas. Il se sentait comme une marchandise, mais il l’a acceptée.

À Chelsea, Jesper Gronkjor a marqué huit buts en 88 matchs. Après quatre saisons sous la direction de l’entraîneur Claudio Ranieri, il quitte Chelsea pour Birmingham City en juillet 2004. Ce transfert a nécessité quelque 3,3 millions d’euros. A partir de ce moment, une période a commencé dans différents clubs dans le sous-top européen. Après un début faible à Birmingham, il est vendu à l’Atlético Madrid en décembre 2004. Encore une fois, le grânkjâr ne pouvait pas montrer une forme stable en étant témoin des seize matchs sans marquer. Cela avait également été le «score final» à Birmingham.

Jesper a été vendu à nouveau six mois plus tard au VfB Stuttgart, où l’international danois Jon Dahl Tomasson a également joué. L’entraîneur Giovanni Trapattoni était déterminé à emmener Stuttgart au sommet de l’Allemand. Malgré cette détermination et les attentes élevées qui l’accompagnaient, la performance n’a pas été atteinte. Le club est resté un milieu de terrain «gris». Tomasson et Gronkjor se heurtaient au flamboyant Trapattoni. Cela les a mis sur le banc, mais le club a tiré le directeur italien.

Pourtant, le joueur danois de fléchettes pensait que c’était suffisant. Il est retourné à ses racines et a décidé de mettre sur les bottes de football pour le champion en titre FC Copenhague. Après huit ans à l’étranger, il retourne en Super League danoise à l’été 2006. Ici, il jouera avec le numéro 10 sur son dos pour cinq saisons de plus jusqu’à ce que sa carrière a été interrompue en 2011.

Un adieu avec style. Son dernier match, il a joué contre le club où il a commencé: Aalborg BK. Il a également fait cela de la manière typique pour lui en tirant dans le flanc gauche, puis curling la balle dans le coin éloigné. Il a terminé avec un but, une victoire 2-0 et le titre danois.

Avec le Danemark, le joueur extérieur de la ville, Le joueur de fléchettes, a participé aux Championnats d’Europe de 2000 et 2004 et aux Championnats du monde de 2002 et 2010. Après l’élimination du Danemark à la Coupe du monde 2010, il a annoncé sa retraite internationale. Le compteur international a été bloqué à quatre-vingts, le nombre de buts internationaux à cinq.

Après sa carrière, Jesper Gronkjor est nommé analyste à la télévision danoise. Il a également rejoint l’équipe de football amateur FC Grassroots. C’est une équipe d’anciens joueurs qui ne peuvent pas manquer le jeu noble du football.

(Photo: Wikipédia)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *