Mika Nurmela

Mika Nurmela (26 décembre 1971) a joué pendant de nombreuses années avec le FC Emmen et est devenu «roi de l’aide» au SC Heerenveen. A également joué pour Heracles Almelo aux Pays-Bas.

Mika Nurmela a débuté sa carrière en 1990 avec le club finlandais Rauman Pallo. En 1991, il s’installe au FC Haka, où il joue pendant deux saisons. Après cela, il a joué trois saisons pour le suédois Malm FF. Mika a ensuite joué huit saisons aux Pays-Bas. Dont quatre en première division à Emmen et aussi quatre pour le SC Heerenveen dans l’Eredivisie. Au dernier club, il est devenu roi de la passe décisive avec ses attaquants incroyablement dangereux du flanc droit.

Entre 1995 et 1999, Nurmela a joué 122 matchs officiels pour le FC Emmen. Et dix-neuf fois Mika marquerait un but là-dedans. Il est entré sur les traces d’un autre héros culte, Mika Lipponen. Le Finlandais aux longs cheveux blonds était même à blâmer pour cette transition. Emmen était une équipe prospère à l’époque. Parce que les quatre saisons de l’après-compétition a été réalisée. Malheureusement, Nurmela et ses coéquipiers sont venus juste un peu court pour être promus.

En 1999, la bonne pièce du Finlandais a conduit à une transition vers la Frise. Au SC Heerenveen, il est devenu clair qu’ils avaient amené un homme avec un pied droit doré. Il a souvent joué à droite dans le milieu de terrain ou droitier. Nurmela a eu un centre parfait, a donné beaucoup de passes décisives et aussi pas négligeable: a également marqué régulièrement d’un coup franc. Nurmela était donc incapable de quatre ans de l’elfe de base du Superfriezen.

En 2000, le SC Heerenveen s’est qualifié pour l’UEFA Champions League, avec Nurmela dans les rangs. En 2003, les Frisiens n’ont pas réussi à se qualifier pour la Coupe UEFA via la finale de l’Intertoto contre Villarreal. Le club espagnol s’est imposé 1-2 à Friesland et a empêché le SC Heerenveen de marquer à El Madrigal où le score final était de 0-0. Pour Mika, il était temps de partir en 2003. Vous cherchez une nouvelle aventure.

Après son aventure aux Pays-Bas, il part pour l’Allemand 1. FC Kaiserslautern. Cependant, Mika n’est pas sorti de l’image et a été régulièrement laissé de côté du onze de départ. Il a terminé la saison finlandaise 2005 dans la capitale au HJK Helsinki. Puis, en novembre 2005, son agent a réussi à le relier au promu Heracles Almelo, où il a eu un rôle important en tant que joueur avec de l’expérience.

Heracles est à la recherche de joueurs depuis la promotion à l’été 2005. Il y avait une pénurie d’arrière droit. Et en raison de la blessure à long terme de Bernard Hofstede aussi un attaquant droit. Heracles a été en mesure de combler les deux postes avec Mika Nurmela. En fait, Nurmela a été en mesure de tenir toutes les positions sur la droite. L’achat n’était certainement pas imprudent pour un club comme Héraclès qui n’avait pas un milieu de terrain étendu. Nurmela a finalement marqué 22 buts (deux buts) et produit deux buts.

Après la saison 2005/2006, Nurmela retourne dans son pays natal pour jouer pour le HJK Helsinki. Lors de la saison 2008, il a joué pour roPS Rovaniemi au deuxième niveau finlandais. En 2014, il a été révélé que Mika Nurmela était devenu directeur technique et joueur à l’AC Oulu. Il s’agit d’un club de la ville de Oulu, situé dans le nord-ouest de la Finlande. C’est là qu’il finirait par tout donner.

Nurmela était un habitué de l’équipe nationale finlandaise jusqu’à la défaite le 8 juin 2005 contre les Pays-Bas (0-4). Il a joué un total de 71 matchs au cours desquels il a marqué cinq fois. Nurmela a fait ses débuts le 4 novembre 1992 en amical contre la Tunisie (1-1), tout comme Aki Hyrylinen (HJK Helsinki), Sami Hyypi (MyPa) et Antti Niemi (HJK Helsinki). En fin de compte, le nombre d’internationaux n’a cessé qu’à 71. Cinq fois il y avait le nom de Nurmela sur le tableau d’affichage comme un buteur.

En 2014, il a été révélé que Mika Nurmela était devenu directeur technique de son club AC Oulu.  Depuis qu’il a pris sa retraite en tant que footballeur en 2014, Mika a travaillé pour l’Association finlandaise de football. Il a ensuite été nommé entraîneur national adjoint de l’équipe nationale finlandaise.

(Photo: Wikimedia)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *