Roberto Donadoni (1963)

Roberto Donadoni (9 septembre 1963) était un ailier italien gracieux qui était un maillon important de l'AC Milan en or qui a remporté de nombreux prix à la fin des années 1980 et au début des années 1990.

Le milieu de terrain a percé en 1982 dans sa ville natale de Bergame, à l'Atalanta local. En 1986, il part pour l'AC Milan, qui est au bord de l'âge d'or. En raison d'un scandale de corruption, le club avait déjà été ramené en Serie B, mais la montée avait maintenant commencé, en partie à cause du nouveau propriétaire Silvio Berlusconi. Roberto Donadoni deviendrait l'un des piliers de cette équipe supérieure, avec nos compatriotes Marco van Basten, Frank Rijkaard et Ruud Gullit comme stars.

Roberto Donadoni était un footballeur techniquement doué. Il était à deux pattes, avait une bonne action de passe et un excellent centre à domicile. Quelqu'un qui a joué de manière optimale dans l'équipe offensive d'Arigo Sacchi, dans laquelle ont également agi des joueurs tels que Franco Baresi, Paolo Virdis, Alberigo Evani et Paolo Maldini. Tout allait bien dans l'équipe, qui allait dominer pendant des années en Italie, remportant la Coupe d'Europe I et la Coupe du monde en 1989 et 1990. On se souvient bien sûr de la finale contre le Steaua București en 1989 (4-0), mais la demi-finale contre le Real Madrid était presque encore plus légendaire. En partie grâce aux buts des trois Néerlandais et un de Donadoni, l'AC Milan a classé le «Koninklijke» avec pas moins de 5-0.

Lors du huitième match de finale contre l'étoile rouge à Belgrade, Donadoni a littéralement échappé à la mort. Après un duel avec l'arrière gauche Vasilijevic, il a avalé sa langue. Le médecin de Red Star s'est alors cassé la mâchoire pour qu'il puisse à nouveau respirer. Ce match bizarre à tous égards a ensuite été remporté par Milan avec des pénalités, en partie parce que Mitar a raté Mrkela et Dejan Savicevic à onze mètres.

De nombreux prix et succès plus loin, Roberto Donadoni a quitté l'AC Milan en 1996 pour signer un contrat avec les Metro Stars, qui ont joué dans la Major Soccer League. Il est ensuite retourné à l'AC Milan, où il a joué de 1997 à 1999. Il a terminé sa carrière professionnelle en Arabie Saoudite avec Al-Ittihad.

Roberto Donadoni a joué 63 sélections pour l'Italie. La Coupe du monde 1990 dans leur propre pays aurait dû être le succès de La Squadra Azzurra, mais les Italiens ont perdu en demi-finale après des pénalités de l'Argentine, en partie à cause d'un penalty manqué de Donadoni. 

Après sa carrière, il rejoint la guilde des formateurs. Roberto Donadoni a formé l'équipe nationale italienne et des clubs tels que Livourne, Naples et Cagliari, entre autres. Il est actuellement à la tête de Parme en tant que formateur.

(Photo – Wikipédia)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *.

*
*
You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Translate »