KENTUDEZENOG

Maurice Graef (1969)

Maurice Graef (22 août 1969) a réussi à marquer 143 fois en 344 matchs officiels. Dans les années 1990, il a joué comme attaquant pour VVV Venlo, Roda JC et NEC.

L'attaquant Maurice Graef était l'un des meilleurs attaquants de la Premier League dans les années 1990, culminant à la deuxième place avec Roda JC après le vainqueur de la Ligue des champions Ajax lors de la saison 1995-1996. Avec son copain Jeroen Boere, il était un brouilleur et un gardien de but redouté. Maurice était également connu comme un véritable créateur d'ambiance qui était un invité très recherché dans les émissions de radio et de télévision avec son humour contagieux.

Maurice Graef a joué avec Roda JC de 1994 à 1996. Là, il a connu ses années les plus réussies en tant qu'attaquant. Pourtant, il est connu comme un homme du VVV car il a porté le maillot du club de Venlo pendant douze saisons. Graef a marqué 117 buts pour VVV (jusqu'en 1985 encore appelé FC VVV, après quoi le club a été renommé uniquement VVV) et est le “ meilleur buteur de tous les temps '' dans ce club. Son surnom «The Bomber» était une comparaison avec le vrai bombardier allemand Gerd Müller et ce n'était certainement pas hors de propos.

C'était un attaquant frappant, ce Maurice Graef. Penché en arrière sur ses gardes et toujours dos au but. Puis butez et tournez autour de l'axe pour se libérer et pouvoir marquer et célébrer comme Romario, avec l'index levé. Pas très spécial, mais distinctif de deux manières: quelques yeux supplémentaires à l'arrière de la tête et du mercure dans les fesses. Pas artistique mais cela a fait de lui un avant-centre frappant et utile. Graef a marqué plus de buts qu'il ne pouvait en mettre des asperges dans et autour du Limbourg!

On revient là où ça a vraiment commencé pour le fils de l'aubergiste Graef: le match VVV – Sparta (0-2) le 17 décembre 1988. Dans sa jeunesse, il a été formé au club de football local KSV Horn, au Sportpark Casquettenakker. Un club modeste, dont le premier jouera en cinquième division dimanche. Après être passé de Horn à la jeunesse de la Venlo Football Association en 1988, il a été autorisé à faire son apparition dans le premier à la fin de la même année. En 1989, cependant, la relégation à l'Eerste Divisie s'est avérée inévitable en raison de l'érosion à la fois du staff technique et du groupe de joueurs.

Graef est devenu une valeur fixe qui a réussi à trouver la cible avec une certaine régularité. Dans la saison 1992-1993, Graef est devenu le meilleur buteur de l'Eerste Divisie avec 29 buts. En outre, la fête était pour le maximum de 18000 supporters au stade 'De Koel': en partie grâce à un Maurice Graef, 'The Good Old' VVV promu à l'Eredivisie cette année-là, comme en 1991. Après une année réussie au VVV en Eredivisie (quatorze buts), un transfert vers un plus grand club était possible. Il part donc pour l'autre club limbourgeois, Roda JC de Kerkrade.

Auparavant, il avait une grande concurrence, pas même des noms étranges, Graham Arnold, Frank Farina et Marco Boogers. Graef est devenu et était donc le quatrième choix. Sa première saison avec «De Koempels» a cependant été plutôt réussie. L'attaquant de 178 centimètres a réussi à trouver le filet ennemi seize fois et a également fait ses débuts européens. Le 12 septembre 1995, la Slovène Olimpija Ljubljana était l'adversaire de Roda JC dans le tournoi de la Coupe UEFA. Roda JC a battu les Slovènes 5-0. Maurice a marqué une fois, mais il n'est pas surprenant qu'il ait marqué ..!

Après deux saisons de Roda JC (soixante matchs, 22 buts), Graef est parti pour N.E.C .. Graef avait appris qu'il aurait probablement moins de temps de jeu en raison de la concurrence féroce. Il a donc décidé de déménager à Nimègue, un choix qu'il indiquera plus tard qu'il regrettait toujours. Chez N.E.C. il a joué une demi-saison, car pendant la trêve hivernale de la saison 1996-1997, Graef est retourné à l'ancien nid, au VVV. Là, il a joué jusqu'à ce qu'il décide d'arrêter de jouer au football après la saison 2001-2002. Une blessure au genou était à blâmer pour cela.

Après une vie de football pleine d'objectifs, Maurice Graef marque désormais dans un domaine plus large, comme avec son «CORE Healthy» pour amener les jeunes vers un mode de vie plus sain. En mai 2015, il a également été annoncé que Graef se marierait à nouveau. Maintenant avec Joasia Kowalik. Maurice Graef s'était marié une fois auparavant. Il a deux fils issus de ce mariage.

(Photo: ANP – Hans Steinmeier)

Verder Bericht

Vorige Bericht

Laat een reactie achter

© 2020 KENTUDEZENOG

Thema door Anders Norén